Aller au contenu

Pantai d’aqui

Avec Emma Laurent et Aurélie Péglion

Spectacle créé à partir de textes d’auteurs contemporains niçois

Aurélie Pelhon

Rêve d’ici… Je suis d’ici, et pourtant je rêve sans cesse de mon pays. Je puise dans notre passé commun, je cherche, je construis chaque jour mon identité. Héritière de Jousé Garibaldi et Catarina Ségurana, il y a toujours un peu de Nice dans mes créations. Avec ce spectacle, je souhaite faire mieux connaître la qualité et la richesse de ces auteurs. J’affirme l’universalité de la culture niçoise. Le créateur niçois s’inscrit dans la lignée des nomades immobiles, des grands rêveurs du quotidien et des poètes maudits. Être un créateur niçois et choisir de rester à Nice laisse toujours un goût «d’exilé de l’intérieur». Issa Nissa Sian pas de paniss … Vivà lo pantaï

Emma Laurent

Pantai d’aqui, rêve d’ici… Ici, Nice, Nissa la bella ! Un rêve ? Rêve de révolutionnaire italien épris de liberté ? Rêve de lavandière impudique ? Rêves éveillés sur les chemins rocailleux de l’arrière-pays ? Rêves terrifiants de la Tante Chiqueta ? Rêves de junky du Vieux-Nice ou d’adorateur de lasagnes ? Se draper dans nos rêves, les agiter aux 4 vents, les lisser de nos doigts, les fouler de nos pieds, les froisser de nos voix, les brûler de nos rires, les taguer de nos mots, les gonfler de désirs, les mouiller de nos joies, les danser, les chanter. S’offrir le luxe de décrire les gros «maux» au dos de la carte postale et ne pas oublier qu’il n’y a pas que des anges dans le bleu de la Baie. Mais aussi des Gobis qui s’ennuient le dimanche. Bulles 0°°°°

Ma coma Pierrot cerca fortune

Cu sau se la farai

Demandi pas la luna

Laissa mi lou pantai !

Comme Pierrot je cherche la chance
Qui sait si je la trouverai
Je ne demande pas la lune
Laissez-moi rêver !